Qui dit Impôt dit Duflot

Vigilance Météo

Vigilance Météo France

Partenariat avec le Louvre en Ile-de-France

Le 8 février 2017, Dominique SIMON, directeur inter-régionale de la protection judiciaire de la jeunesse Ile-de-France/Outre-mer, s'est rendu au Louvre afin de signer une convention liant le musée à la DIR Île-de-France/Outre-mer et au Pôle territorial de formation dépendant de l'ENPJJ. En parallèle, le Louvre signait également une convention avec la direction inter-régionale des services pénitentiaires de Paris.

Partenariat avec le Louvre en Ile-de-FranceLe musée du Louvre s'engage depuis de nombreuses années en faveur des publics les plus éloignés de la culture. Depuis 2008, les établissements pénitentiaires d’Île-de-France bénéficient d’actions culturelles au profit de personnes sous main de justice et des personnels de l’administration pénitentiaire. Jusque-là, certains services de la PJJ travaillaient de manière sporadique avec le musée. En 2016, 18 professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) ont bénéficié d’une semaine de formation. La convention permettra à l’ensemble des professionnels des établissements d’Île-de-France relevant de la direction inter-régionale de tirer parti de ce nouveau partenariat et des nombreuses possibilités qu’offre l’une des institutions culturelles les plus visitées au monde.

Les objectifs de la convention sont multiples et consistent en :

  • des visites du Louvre destinées à familiariser les professionnels avec le musée et les encourager à y revenir avec les jeunes. Deux laissez-passer seront remis à chacun des participants à ces visites

  • une semaine de formation au musée, accompagnée de la remise d’une carte Louvre Professionnels à chaque participant

  • un accompagnement dans l’organisation de visites ou de projets culturels en lien avec les équipes du musée spécialisées dans les publics empêchés

  • la conception d’une offre de formation réalisée conjointement entre les professionnels du musée et ceux du pôle territorial de formation afin de développer les projets culturels pour des jeunes sous protection judiciaire.

Après une visite guidée « Art et justice dans les collections du Louvre », les professionnels de la PJJ et de l’AP ont apprécié un temps convivial permettant à chacun d’échanger sur ses pratiques. À l’issue de ce parcours dans les bâtiments du musée, Dominique SIMON, directeur inter-régional de la PJJ, Laurent RIDEL, directeur inter-régional des services pénitentiaires de Paris et Christine EINAUDI, directrice du pôle territorial de formation Ile-de-France/Outre-mer relevant de l’ENPJJ ont rejoint Jean-Luc MARTINEZ, le directeur du Louvre afin de signer les conventions triennales. Frédéric JOUSSET, entrepreneur, mécène du Louvre et membre du conseil d’administration, était aussi présent au titre de son investissement dans des actions culturelles au bénéfice de publics empêchés.

À cette occasion, Dominique SIMON a rappelé l’importance de "l’ambition sociale et politique de démocratisation de la culture" afin de développer la connaissance de notre patrimoine historique et culturel. Cette convention est "un outil pour permettre aux éducateurs de redonner envie aux jeunes suivis". Il a également souligné "la qualité de l’accueil et l’attention portée aux jeunes les plus en difficultés par les professionnels du Louvre".

 

 

 

Atlas des brevets : qu’est-ce que c’est ?

Lancement de l'atlas des brevets : informations sur l'activité de recherche et d'innovation en France