• 117e Congrès des notaires de France - Propositions votées lors de la 3ème commission lundi 27 septembre 2021
    Retrouvez les propositions votées lors de la 3ème commission du 117ème Congrès des notaires "MODERNISER ET ENCADRER LE CONTRAT DANS LE MONDE NUMÉRIQUE".
    Mathilde
  • 117e Congrès des notaires de France - Propositions votées lors de la 2ème commission lundi 27 septembre 2021
    Retrouvez les propositions votées lors de la 2ème commission du 117ème Congrès des notaires "Valoriser et transmettre le patrimoine dans le monde numérique"
    webmestre
  • 117e Congrès des notaires de France - Propositions votées lors de la 1ère commission vendredi 24 septembre 2021
    Retrouvez les propositions votées lors de la 1ère commission du 117ème Congrès des notaires "PROTÉGÉR LA PERSONNE ET LE CITOYEN DANS LE MONDE NUMÉRIQUE"
    webmestre
  • Conférence de presse immobilière nationale 2020 jeudi 10 décembre 2020
    La conférence de presse annuelle sur le marché immobilier en 2020 en France s'est tenue, ce jeudi 10 décembre en visioconférence.Me David Ambrosiano, Président du Conseil supérieur du notariat et Me Peggy Montesinos, Membre du Bureau du CSN en charge des affaires immobilières notariales ont procédé à l'ouverture des travaux.Me Frédéric Violeau, Président de l’Institut […]
    webmestre
  • Présentation du Nouveau Bureau du Conseil supérieur du Notariat 2020-2022 jeudi 22 octobre 2020
    David Ambrosiano, 50 ans, notaire à Fontaine (Isère), a été élu Président du Conseil supérieur du notariat au cours de l'Assemblée Générale qui s'est déroulée les 20 et 21 octobre 2020.Découvrez la composition du nouveau Bureau du Conseil supérieur du notariat
    webmestre
  • Les propositions adoptées par le 116ème Congrès des notaires jeudi 15 octobre 2020
    Le 116ème Congrès des notaires de France abordait cette année la thématique de la protection.1ère partie : Protéger les vulnérables Les défis du grand âge Le mandat de protection future en détails2ème partie : Protéger les proches Les nouveaux enjeux, la plupart du temps mal connus, de la succession Mariage , Pacs ou union libre […]
    webmestre
  • 116ème Congrès des notaires : Protéger mercredi 4 mars 2020
    "Protéger sa famille et ses proches, protéger les plus vulnérables, protéger ses biens et ses droits… Autant d’interrogations au coeur de la vie des Français ! La protection sera le thème central du 116e Congrès des notaires de France ! C’est l’essence même de la mission du notaire, qui accompagne nos concitoyens à chaque étape-clés […]
    webmestre
  • Conférence de presse immobilière nationale 2019 mardi 10 décembre 2019
    La conférence de presse annuelle sur le marché immobilier en 2019 en France s'est tenue, ce mardi 10 décembre, au Conseil supérieur du notariat.Me Rozenn Le Beller, Membre du Bureau et Responsable du Pôle immobilier du Conseil supérieur du notariat et Me Stéphane Adler, Vice-Président de la Chambre des Notaires de Paris ont procédé à l'ouverture […]
    webmestre
  • Les propositions adoptées par le 115ème Congrès des notaires jeudi 6 juin 2019
    Le 115ème Congrès des notaires de France abordait cette année la thématique de l'International.La commission N°1 "S'orienter" du lundi 3 juinLes travaux de cette commission ont été dirigés par Me Caroline GINGLINGER-POYARD, Présidente - Notaire à Saint-Quentin Fallavier, et Me Marianne SEVINDIK, Rapporteur - Notaire à Rouen.La commission N°2 "Rédiger" du mardi 4 juinLes travaux […]
    webmestre
  • 115ème Congrès des notaires - L'international mardi 19 mars 2019
    "Le Congrès des Notaires se consacre à une réalité souvent méconnue. Tous les jours, des millions de Français interagissent à l’international. Par leurs relations familiales, parce qu’ils ont un parent qui vit loin de nos frontières ou un conjoint d’origine étrangère. Pour une vie au soleil ou pour leur travail, plusieurs centaines de milliers (plus […]
    webmestre

Service civique : un défi solidaire à relever pour la Justice !

Vous avez entre 16 et 25 ans et vous cherchez un défi solidaire à relever ? Le ministère de la Justice vous propose de réaliser un service civique hors du commun. Engagez-vous pour la réinsertion des personnes suivies par la justice.

Visuel service civique ©MJ

 

Réaliser une mission indemnisée de service civique au ministère de la Justice, cela vous tente ? Si vous avez entre 16 et 25 ans (ou jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation de handicap), vous allez découvrir l’administration pénitentiaire - troisième force de sécurité intérieure française - ses métiers et son organisation. Aucun diplôme n'est requis.

Des professionnels vous accompagnent

Aux côtés des différents professionnels (surveillants pénitentiaires, conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation...), vous participerez à la réinsertion des personnes suivies par la justice que ce soit en prison (accueil des familles, citoyenneté…) ou dans le cadre d’une alternative à l’incarcération (travail d’intérêt général, liberté conditionnelle...). Par exemple, vous pourrez accompagner la mise en place d'actions culturelles ou sportives. Vous contribuerez ainsi à prévenir la récidive.

Pour accomplir votre mission, vous ne serez pas seul(e) : un référent tuteur vous accompagnera étape par étape. Des formations faciliteront votre intégration et votre évolution.

Des compétences pour l'avenir

Par la suite, que vous décidiez d'embrasser une carrière dans l’administration pénitentiaire ou de vous investir dans un autre domaine, vous aurez découvert le quotidien des personnes suivies par la justice et des personnels qui les accompagnent. Vous allez acquérir des valeurs et des compétences qui vous serviront dans votre vie future.

Le ministère propose des missions de plusieurs mois partout en France : découvrez-les et déposez votre candidature sur www.justice.gouv.fr/servicecivique

Des centaines de jeunes se sont déjà engagés au service de la Justice. Pourquoi pas vous ?

 

Renforcer le devoir de mémoire de jeunes confrontés à la justice

Le 27 octobre 2021, le ministère de la Justice a signé une convention avec l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG). Celle-ci servira d'appui pour organiser des actions pédagogiques autour du devoir de mémoire et de l'engagement citoyen avec des jeunes confrontés à la justice.

Signature de la convention avec l'ONACVG au Mont Valérien © ©DIR PJJ IDF/OM

 

Renforcer le devoir de mémoire et accompagner les jeunes confrontés à la justice dans leur rôle de citoyens : tels sont les objectifs de la convention signée, le 27 octobre 2021, par la direction de la protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ) et l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG). L’événement s’est déroulé au Mont Valérien, à Suresnes (92), le site choisi pour honorer la mémoire de tous les combattants morts pour la France de 1940 à 1945.

Lutter contre les discours radicaux et complotistes

"À travers la découverte de hauts lieux de la mémoire et grâce aux connaissances nourries que transmettent avec passion les médiateurs de l’ONACVG, notre volonté est de sensibiliser la jeunesse à l’histoire, a indiqué Franck Chaulet, adjoint à la directrice de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ). L’idée est d’éveiller leur esprit critique et de développer le sentiment d’appartenance à une histoire commune qui est celle du passé, mais également celle du présent et de l’avenir […]. Il s’agit de faire vivre la mémoire dans les mémoires."

Avec cette convention, l’idée est également de développer l’éducation à la citoyenneté des adolescents et lutter contre les discours radicaux et complotistes. "Il s’agit de permettre aux jeunes de visualiser les conséquences néfastes et violentes que les préjugés peuvent entraîner et d’apprécier l’histoire en appuyant leurs réflexions sur des faits avérés et vérifiés", a souligné Véronique Peaucelle-Delelis, directrice générale de l’ONACVG.

Valoriser les lieux de mémoire par des actions citoyennes

Concrètement, des actions de nettoyage et de valorisation de lieux de mémoire, des visites de lieux historiques, le recueil de témoignages, l’organisation et la participation à des cérémonies, des retranscriptions artistiques de l’histoire et bien d’autres actions pourront ainsi être mises en place par les équipes éducatives de la protection judiciaire de la jeunesse grâce à ce partenariat. Celles-ci s’inscriront dans le cadre des stages de citoyenneté, des mesures de réparation, ou encore d’actions de prévention données aux jeunes.

Comme un avant-goût des projets à naître, l’exposition "Les chroniques de la mémoire" a été présentée lors la signature de la convention. Jessy*, un mineur confronté à la justice, a expliqué son périple réalisé avec d’autres jeunes sur sept lieux historiques : le Mont Valérien, la Conciergerie, le Panthéon, la Sainte-Chapelle, l’Arc de Triomphe, le Palais de justice et le musée des déportés. Une découverte du passé immortalisée par des photos exposées à la Conciergerie, à Paris, en septembre 2021 et désormais au Mont Valérien.

*Pour garantir son anonymat, le prénom du jeune a été modifié.