Lyon, Marseille, Rennes : devenez surveillant près de chez vous !

Vous voulez agir pour la protection de toute la société ? Devenez surveillant pénitentiaire : les inscriptions aux concours locaux sur les ressorts de Lyon, Marseille et Rennes sont ouvertes du 22 mai au 23 juin 2023.

Devenez surveillant pénitentiaire

Devenez surveillant près de chez vous ! Les avantages sont nombreux. Crédit image : ministère de la Justice

 

Le ministère de la Justice recrute des surveillants pénitentiaires sur les ressorts de Lyon, Marseille et Rennes. Les inscriptions ont lieu du 22 mai au 23 juin 2023.

Quelle est la particularité de ces concours ? 

À la différence d’un concours national, ces concours vous permettent de savoir à l’avance où vous pourrez exercer.

En choisissant un concours associé à un territoire spécifique, vous vous engagez à travailler pendant six ans dans l'un des établissements concernés par ce concours, en fonction de votre rang de classement et des postes proposés par l'administration pénitentiaire.

En contrepartie, une prime de fidélisation de 8 000 € vous sera versée en trois fois, dont 4 000 € dès le premier mois d'affectation.

Quels sont les établissements concernés ?
  • Pour le concours Auvergne-Rhône-Alpes : les centres pénitentiaires d'Aiton, de Grenoble-Varces, de Saint-Quentin-Fallavier, de Villefranche-sur-Saône ou les maisons d'arrêt de Lyon-Corbas, de Saint-Étienne-la-Talaudière
  • Pour le concours Provence-Alpes-Côte d’Azur : les maisons d'arrêt de Grasse, de Nice ou le centre pénitentiaire de Marseille
  • Pour le concours Grand Ouest : les centres pénitentiaires d'Alençon-Condé-sur-Sarthe ou du Havre.

>> Inscrivez-vous dès maintenant !

Attention, vous ne pouvez vous inscrire qu'à un seul concours.

Avez-vous le profil ?
  • J’aimerais m’impliquer dans une mission d'essentielle au bon fonctionnement de la justice
  • Je veux participer à la réinsertion des personnes détenues
  • Je veux lutter contre la récidive
  • J'ai une grande une grande capacité d’écoute et d'observation
  • J’ai le sens du relationnel
  • Je sais faire preuve de pédagogie, d'autorité et de sang-froid
  • Je sais m’adapter aux gens et aux situations
  • Je suis autonome et j’ai le goût du travail en équipe.

>> Toutes les informations sur le métier de surveillant

Les conditions d’accès
  • Vous êtes de nationalité française
  • Vous êtes âgé de 18 ans minimum à 45 ans maximum au 1er janvier 2023
  • Vous êtes titulaire du brevet national des collèges, ou d’un diplôme ou titre classé au moins de niveau 3
  • Vous êtes en possession de vos droits civiques et d’un casier judiciaire vierge.
Les épreuves

Le concours comporte une épreuve écrite d’admissibilité et deux épreuves d’admission comprenant un oral et une épreuve sportive.

>> Tous les détails sur les épreuves

Le calendrier du concours
  • Inscriptions : 22 mai au 23 juin 2023
  • Épreuve écrite d'admissibilité : 12 juillet 2023
  • Épreuves d'admission : 18 septembre au 6 octobre 2023
  • Résultats : 27 octobre 2023
La formation

Les lauréats suivront une formation rémunérée 1 359 € mensuels, pendant six mois à l’École nationale de l’administration pénitentiaire (Énap) à Agen (Lot-et-Garonne).

Au programme : alternance d’apprentissages théoriques et de pratiques à l’école, stages en établissements pénitentiaires.

La rentrée se fera le 4 décembre 2023.

Leave a Reply