Qui dit Impôt dit Duflot

Vigilance Météo

Vigilance Météo France

La fête de la nature à l’honneur

Depuis 2010, le partenariat entre l'association Fête de la nature et notre administration permet de proposer aux établissements pénitentiaires et aux SPIP qui le souhaitent d'organiser des manifestations aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur des murs.

La fête de la nature à l'honneurLa protection de l'environnement et la défense de la biodiversité sont des thématiques qui fédèrent.

Cette année, la thématique retenue « Voir l'invisible » aura inspiré six établissements et SPIP. Les projets mis en place ont eu pour but de valoriser leur environnement proche et les partenariats locaux dans le cadre d'actions pédagogiques très variées.

Au centre de détention de Melun, grâce à la forte implication de l'ensemble des équipes, les personnels et les détenus, venus très nombreux (environ 180 personnes), ont été familiarisés à l'extraction d'un miel de grande qualité, produit par les cinq ruches de l'établissement. D'autres ateliers, notamment « au jardin » sensibilisait les personnes sous main de justice et les personnels aux techniques de l'horticulture avec le soutien du service des serres de la municipalité.

La fête de la nature à l'honneur

Le SPIP du Morbihan et le centre de détention de Lorient, en partenariat (depuis 2 ans) avec le syndicat mixte Gavres-Quiberon, ont proposé avec succès à cinq détenus de venir participer à l'atelier nature éco-citoyen chargé de gérer et de préserver cet espace naturel protégé.

 

Une action voisine au sein de la maison d'arrêt de Saint-Brieuc, où plusieurs détenus ont pu être sensibilisés dans le cadre d'une permission de sortir à leur environnement proche, la baie de Saint-Brieuc et la côte de Penthièvre (rencontre avec un ostréiculteur, visite d'une criée et ramassage de déchets sur les plages).

La fête de la nature à l'honneurEnfin, le centre pénitentiaire de Réau proposait des actions visant la découverte de la faune et la flore de Seine-et-Marne, celui de Mont-de-Marsan, la mise en valeur des potagers du module respect dans le cadre d'une rencontre entre les détenus et personnels jardiniers et les salariés d'un établissement médico-social (les jardins de Nonere) et celui de Moulins-Yzeure (la mise en valeur de leur projet éco-pâturage qui a permis de bannir l'utilisation de machines thermique et de désherbants depuis 2 ans).

 

 

 

Leave a Reply